Je donnerai quelques conseils d’après les informations recueillies sur Internet et  ma propre expérience.

Procèdes de nettoyage des rails

  • Les gommes Roco ou Fleischmann par exemple, sont efficaces, certains les déconseillent, mais avec un usage modéré je n’ai pas constaté de problèmes particulier. Leur utilisation occasionnelle  est plutôt réservée aux  portions de rail très encrassées.
  • Un moyen testé récemment est de frotter les rails avec un bois tendre tel que celui de longues allumettes pour allumer une cheminée ou un barbecue. La photographie ci-après montre l’efficacité du procédé par les traces laissées après passage sur deux mètres  de rails. Le procédé a l’avantage en outre de ne pas être agressif.
  • L’utilisation de l’alcool ménager, de l’essence F ou d’un détacheur type  eau écarlate, dont l’application peut se faire avec un chiffon ou un coton tige selon les cas.
  •  

Dsc00560

Quelques "outils" de nettoyage :  gomme Roco, gomme Fleischmann, allumette longue après avoir été frottée sur le rail, détacheur, coton tiges

Lubrification des rails

Paradoxalement après nettoyage complet, il est conseillé d’appliquer un lubrifiant pour permettre un contact optimum (notamment en limitant les micro-arcs électriques) et une protection des rails contre l’oxydation. Le white spirit est souvent cité dans les forums ou blogs ferroviaire, à la fois solvant et  nettoyant.

Un autre procédé simple et efficace c’est l’utilisation d’huile fine type huile à machine à coudre en très faible quantité.  Il est à signaler que Fleischmann dans sa revue de janvier 1964 recommandait  de frotter les rails nettoyés avec un chiffon imbibé d’un peu d’huile de machine (source : archives de l’Association des Modéliste de Nice).

Pour mémoire il existe également beaucoup de produits nettoyant-lubrifiant pour contact sous forme de spray.

Entretien courant des rails

Pour un entretien plus fréquent de l’ensemble du réseau des wagons nettoyeurs existent depuis longtemps sur le marché.

Je dispose de deux engins de ce type :

  • Le très répandu wagon Roco avec un large patin muni d’une gomme est assez efficace. Il nécessite d’être tracté par un locomotive assez puissante en raison de la résistance à la traction liée au  frottement important.

Dsc00558

  • Le joli wagon Trix muni de patins de feutre et plutôt destiné à une action de finition sur des rails assez propres. Toutefois ces patins peuvent être imbibés d’un produit pour nettoyer selon son choix (alcool, eau écarlate, white spirit) ou lubrifiant (huile fine par exemple).

Dsc00557 2

Un autre procédé plus perfectionné

Outre la poussière « ambiante » pouvant se déposer sur les rails les débris de flocage ou de ballast non adhérents contribuent largement à l’encrassement des essieux ou du mécanisme des locomotives.  Pour résoudre ce problème sur l’ensemble du réseau j’ai fini par m’acheter en 2015 un ensemble wagon nettoyeur et wagon aspirateur de la marque Modellbau. J’ai pu constater que cet et ensemble permet un entretien aisé et  efficace de l’ensemble du réseau. Les wagons détectent  la marche de la locomotive tractrice grâce à des aimants sur les essieux. Ainsi, les moteurs se mettent en marche automatiquement dès que le wagon bouge, et s’arrête après 2 ou 3 secondes à l’arrêt.

  • Wagon nettoyeur

Ce wagon permet, grâce à un tambour rotatif  légèrement abrasif,  une élimination efficace des salissures d'huile ou autres dépôts gras, des zones oxydées, des poussières... (à noter pour ceux qui sont équipés de caténaires fonctionnelles que le tambour peut prendre une position haute pour leur nettoyage).

Dsc00555

Dsc00556

Vue de l'intérieur avec la réserve d'énergie et le mécanisme du tambour

  • Wagon aspirateur

Un balai transversal récupère les poussières qui sont ensuite aspirées et versées dans un compartiment récepteur, les photos ci-dessous complètent la description.

Dsc00552

Vue d'ensemble

 

Dsc00553

Vue de dessous

 

Dsc00554

Vue de l'intérieur

 

Dsc00551

Le résultat après un tour complet du circuit, c'est efficace !

En conclusion les quelques essais que j'ai réalisés sont très concluants. Ce procédé efficace est très appréciable pour l'entretien des portions de rails difficilement acccessibles du réseau (situées dans le tunnel par exemple). La vidéo montre l'ensemble en action, bon ça fait un peu de bruit mais ce n'est pas trop méchant.

Lien Vidéo

https://www.youtube.com/watch?v=CW5IUh_Gums

Ajouter un commentaire
 

Date de dernière mise à jour : 11/12/2016

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site